Retrouver le Sommeil


La sophrologie constitue une aide efficace dans les troubles du sommeil, en particulier les insomnies.

Lorsque le sommeil ne vient pas (difficulté à s’endormir ou réveil pendant la nuit), il y a des moyens simples, centrés autour de l’écoute du corps. Il est important d’associer la notion de lit et de sommeil, en évitant les activités parasites, notamment la télévision, l’ordinateur. Il est conseillé de se coucher à la même heure si possible, en recréant une habitude horaire, respectant ainsi notre horloge biologique, et la programmation des cycles de sommeil. Chacun de nous a besoin d’un temps défini de sommeil, variant entre 6 et 10 heures par nuit.

Dormir dans un environnement sain est incontournable : dans une chambre aérée, avec une température adaptée, en général autour de 18-19°; avoir un bon lit, un matelas confortable, propices à un sommeil réparateur. Une literie devrait être changée tous les dix ans. La chambre doit être isolée autant que possible des nuisances extérieures (bruit, lumière).

Il convient, d’une façon générale, de faire attention à ce qui peut être regardé à la télévision le soir. Des images violentes, des actualités particulièrement éprouvantes, perturbent le sommeil.

Les « rituels » favorisent le sommeil : prendre un bain, pas trop chaud, afin d’abaisser légèrement la température corporelle, écouter de la musique calme, lire un bon livre, utiliser des huiles essentielles peuvent créer une atmosphère sécurisante.

Les remèdes de « grand-mères » fonctionnent sur la plupart des organismes ; ainsi une tisane : valériane, aubépine, passiflore, tilleul. Mais attention à l’envie d’uriner pendant la nuit : si c’est le cas, éviter d’allumer la lumière, afin de ne pas induire la notion de jour au niveau cérébral.

Eviter les excès avant de se coucher : alcool, tabac, repas trop lourds, riches en graisses, sont autant de facteurs nuisibles à un bon endormissement.

Choisir des vêtements de nuit confortables, faits de matières douces et aérées, qui laissent les mouvements libres.

Bailler sans modération : l’action de bailler facilite l’arrivée du sommeil.

Se détendre. Nous sommes au cœur du sujet.  La sophrologie propose une aide précieuse en amenant à une détente centrée sur la respiration, qui amène à un état modifié de conscience, aux portes du sommeil, et en y en associant des visualisations. Des séances de sophrologie faites avec un professionnel, ou enregistrées sur CD -constituent une aide précieuse.

Et en cas de réveil nocturne ? On peut se lever, marcher quelques instants, se poser pour un instant de relaxation, pour aider le corps à se rafraîchir, avant de se recoucher.

Il faut savoir que ce qui profite à l’un ne marche pas systématiquement chez l’autre. C’est avant tout une question individuelle, et le bon sens doit guider chacun, en essayant de garder le plus possible cette hygiène de vie dans le futur.